Des ronds à vélo en attendant l’instant

C’est reparti pour le poète à vélo, ça a bien marché. Ce truc est reposant, mais pas lorsque je déclenche le message interne j’y vais. Là il faut passer vite de l’état calme anonyme dans la cité, à l’état héo c’est moi bonjour coucou.

100_2163J’ai présenté les passantes et la grande voix du vent.

Cette idée me fait faire des ronds dans la ville, j’établis mon petit circuit de parcours en attendant de trouver la bonne occasion de présenter mes poésies auprès de ceux qui attendent au tram ou au bus.

Cette approche est très sympa.

 

Pour le vendredi 29 mai.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *