Table de travail

De Le Fantastique Dictionnaire
Aller à : navigation, rechercher

À partir de l'atelier Emojione 1F625.svg Avec Notes sur ma table de travail

Pour ma part j'ai bien une table de travail chez moi, que j'ai décrite dans l'exercice de cet atelier, mais j'ai plein d'autres lieu de travail, ou d'autres ont également des tables de travail, et j'essaie de les décrire sur les bases de cette approche, ou du moins de ce que j'en comprends.

Atelier Ocivelo

Atelier Ocivelo une allée.jpg
Atelier Ocivelo en cascade.jpg

Là c'est nettement plus qu'une table de travail ! Je m'intéresse plus particulièrement à la partie "atelier", à savoir "le Dérailleur" (mais tout le monde dit "ocivélo").

Emojione 1F617.svg Avec lieu point-virgule

Des vélos allongés les uns sur les autres ; couchés les uns sur les autres ; un avec le cadre jaune se repose sur un bleu foncé qui n'a pas de pneus ; exposé ; d'autres dans un enchevêtrement ; certains sont étiquetés ; attendent ; un sans roues s'appuie sur une table ; il touche le sol par une pédale et son plateau ; des allées agrémentent ce curieux jardin ; par endroits il y a de l'ordre ; l'ordre c'est la roue arrière derrière et la roue devant devant avec tous le même derrière et le même devant pour les vélos ; c'est silencieux mais des petits bruits viennent d'autres espaces ; des voix un peu étouffées ; autour il y a des gens occupés ; des voix de travailleurs et travailleuses ; mais ici c'est calme.

Des murs blancs ; des morceaux de bicyclettes suspendus autour de la pièce ; une porte au bout de la pièce ; aussi des outils suspendus ; l'ordre mécanique descend du plafond vers le sol par les murs ; chaque participant de l'ordre mécanique attend ; ses composants sont immobiles seul l'ordre descend ; on pourrait voir une cascade ; tout silence ; une chorégraphie de pièces d'une musique ; des jantes ; des clefs ; des câbles ; des cadres ; des jerricans transformés en tiroirs ; des chaînes ; des freins ; et puis un petit garçon balaie le sol ; il prend soin ; pas de poussière ; une cascade de morceaux de bicyclettes à disposition.

Retours livres à la médiathèque Tarentaize

À la médiathèque Tarentaize il y a tout un rayonnage où les gens ramènent les livres qu'ils ont empruntés. Ces rayonnages sont organisés par des séparateurs mobiles selon différents thèmes, et il y a en particulier la zone Théâtre, voisine de la zone Humour et de la zone VWXYZ. Chaque zone est étiquetée, mais les séparateurs mobiles ne le sont pas et peuvent être déplacés dans l'indifférence la plus totale avec les étiquettes qu'ils sont censés borner. Selon la disposition de ces séparateurs mobiles, la zone Théâtre est soit seule, soit unie avec la zone Humour ; je ne l'ai encore jamais vue unie à VWXYZ.

Molière est très souvent lu, on dirait, bravo à lui.

Molière et Musset

Retour Molière et Musset.jpg

Un couple qui ne formerait qu'un livre : "Le Misanthrope" posé à plat, "Lorenzaccio" appuyé sur une plaque verticale, tous deux liés par un pli droit. Un livre ouvert sur deux pages, chacune montrant un visage d'homme. Deux hommes costumés, volontaires, sombres, qui regardent droit, légèrement sur leur coté gauche. Ils ont presque le même sourire. Ils auraient été femmes, on aurait parlé du sourire de la Joconde. L'un (le Lorenzaccio) est jeune, l'autre mature, un poil vieux à cause de son air hautain. Ils sont chacun pleine page, chacun plein de présence. Ils sont de la même veine, saisis dans le même fluide, peut-être de la même mère ?... mais sûrement de pères différents. Chacun est debout dans un éclat de lumière et revient au sombre.

Molière et Pierre Dac

Retour Molière Pierre Dac.jpg

Ce jour il y avait en retour : dans la partie humour Les Perles des râleurs et Le Club des loufoques de Pierre Dac ; dans la partie théâtre Rhinocéros de Eugène Ionesco, After sun de Rodrigo Garcia, et Le Médecin malgré lui de Molière.

Au retour livres les catégories humour et théâtre sont ensemble, tenues par deux feuillets de fer verticaux. Les livres de théâtre sont rangés verticalement, dos au ciel, les livres d'humour horizontalement, la couverture visible : Pierre Dac le club des loufoques, qu'est rendu le livre du dessus. Du rendu horizontal au rendu vertical, on arrive au livre Le Médecin malgré lui de Molière. L'ombre du néon donne un retrait et l'attente à cet endroit.

Molière oeuvres complètes 2

Retour molière oeuvres complètes 2.jpg

Emojione 1F633.svg Avec autobiographie aux noms propres (d'autres).

À la Tarentaize à la colline treize Marianne et Cléante cherchent un emploi, comme salariées imaginaires. L'agent Vwxyz Argent les reçoit. Elles lui disent qu'elles connaissent les langues allemand-anglais et Tartuffe et Le Marquis. Demain elles connaîtront langues arabe-chinois-espagnol en couloir Économie. Tartuffe et Le Marquis sont déjà des salariés imaginaires. Et Molière ? C'est le Président du roman Films classés par réalisateur, avec Dorine, Dom Juan et Sganarelle. Mariane et Cléante sont souhaiteuses de suspens dans leurs désirs d'un poste psychologie, elles désirent un peu de western. Euryale et Flipote les rendent jalouses avec leurs aventures espionage. Au pire elles accepteraient l'histoire et la géographie, mais refusent tout déménagement sur ces matières. Et Molière ? Non, pas de jalousie pour lui : il est trop bizet.

Cantatrice

Le retour de La Cantatrice Chauve de Ionesco, catégorie Poésie.

Sur l'étagère des retours Théâtre Poésie - c'est regroupé ainsi - à la médiathèque Tarentaize.

Sur retour P-POESIE La Cantatrice Chauve et T-THEATRE vide - pour VWXYZ quelques livres - étagère saccade - ombre casse au milieu sur la longueur - le mur la tient - d'après M. Martin On ne fait pas briller se lunettes avec du cirage noir - couleur marron.

Pour la pièce La Crèche avec le Collectif X

Allons-y pour les présentations : La Crèche, Collectif X, salle Tardy, et même l'article wikipédia consacré non pas à la pièce, mais au fait divers... je veux dire au fait de société : Affaire de la crèche Baby Loup.

Table dans l'amicale

Table de réunion pour la préparation de la pièce.

C'était une des tables dans la salle de l'amicale, sur le lieu où nous voulions jouer. Nous l'avons utilisée pour la réunion matinale habituelle.

/ En cours /
  • Table blanche ; on dirait qu'un courant d'air l'a dégagée.
  • D'un coté, rejeté à un coin, a été déposé un stylo bleu.
  • Un petit papier portant un gribouillage fait avec ce stylo bleu.
  • De l'autre coté échoué sur un bon tiers de la table, de la documentation.
  • Cette documentation se compose de piles de papiers A4 écornés, d'un classeur rouge, d'un stylo tombé dessus. Toute cette documentation abandonnée, sèche.
  • De ce coté un étonnant petit chiffon marron très foncé en étoffe très soyeuse. On dirait un tissu pour nettoyer des lunettes, mais un peu plus grand que d'habitude. Sous la documentation on découvre d'ailleurs un étui à lunettes noir. Dans le rythme un stylo rouge.

Table sur la scène

Autre table de réunion pour la même pièce.

Nous avions installé la table de réunion sur la scène elle-même, de toutes façons nous n'avions pas l'intention de jouer là.

  • Verres gobelets disposés en dessinant comme une constellation. Certains regroupés, les uns à coté des autres, les uns empilés dans les autres. Diverses couleurs - blanc, marron, bleu ou vert, en aplats ou en motifs, diverses matières telles plastiques ou sortes de plastiques, cartons. Un verre en verre.
  • Une petite corbeille contenant un empilement de 3 verres marrons en carton, anciennes tasses à café.
  • Des choses plates : un ordinateur fermé, noir ; des piles de feuilles "RETOUR À BABY LOUP contribution à une désescalade".
  • La table verte un plan interface d'autres forces qui soumettraient les piles de feuilles, les verres et leur donnerait un distribution géométrique étrange.
  • Un autre ordinateur, quelques stylos.
  • Autour des chaises, disposées comme s'il y avait encore des personnes assises, mais une de travers.

Arrivées de diverses personnes et reprise de l'espace.