Faire salon mural

Et je passe à l’amicale Chapelon, Saint-Étienne, pour mettre de nouvelles informations dans le meeerveilleux journal mural : le fantaizine.

100_3772

En face de ce journal il y a pratiquement un salon, un truc entre la salle d’attente chez le médecin, un couloir, un salon de thé ; il y a une table basse, et des trucs qui ressemblent à des chaises et/ou canapé. Un coin cooosi. Personne ne s’y installe jamais, semble-t-il, sauf moi, une fois par quinzaine.

C’est une forme de réussite sociale que de savoir que, à l’amicale chapelon, j’utilise un coin cooooooooosi tous les quinze jours.

 

Pour le vendredi 19 février.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *