La municipalité de Saint-Étienne applaudit le théâtre emporté par le vent

La municipalité municipale s’est déplacée place Jacquard pour étudier le théâtre emporté par le vent, bâtiment constitué d’un simple panneau léger qui tombe au moindre coup de vent.

municipalite-600

On reconnaît sur cette photographie Monsieur le Maire et Madame La Ministre, Monsieur le Secrétaire Aux Affaires Extérieures, ainsi que Le Délégué Culturel et son adjointe.

clairetprecis-300Je serai clair et précis, commença Réan Fénine, porteur du projet. Je rétablis la vérité : le théâtre emporté par le vent n’est pas constitué d’un seul panneau, mais de deux !

barre

madamelapresidente2-350

Joignant le geste à la parole, sous l’oeil attentif d’une Présidente, il se mis à revisiter le monument à Jacquard avec le concept.

J’espère, dit Madame La Présidente, qu’avec ce questionnement, les garçons du quartier cesseront de prendre le Monument pour un mur à jouer au football.

Il lui répondit : « Les garçons« … Mais il préféra se taire.

resps-350La municipalité municipale montra beaucoup d’intérêt.

Pourvu qu’il ne s’envole pas trop vite quand même : que deviendraient nos investissements  ?

Nous le tiendrons. Peut être pourrons-nous résister au vent qui passe ?

renion1-300reunion2-300

barre

Réan Fénine s’employa à montrer que le concept pouvait créer des emplois et ne provoquait aucun gaz à effet de serre.

garcon2-350Mais qui surgit soudain par surprise ?

Un garçon !

Un mouvement d’inquiétude traversa les élus.

Heureusement, il apparu qu’il trouvait l’idée classe, et se montra finalement constructif.

Ce petit miracle impressionna très favorablement l’assemblée. Les intervenants du pôle de compétitivité Vivre-ensemble  eurent la vision forte d’une Utopie.

defend

Emporté par sa fougue, que certaines sources considèrent trop débordante, Réan Fénine continua de défendre le concept.

Gageons que la municipalité saura faire la part des choses.

Soyons sérieux : si on le fixe avec un peu de béton on sera plus fort que le vent, dit un responsable.

avenirmunicipal

(Photographies de notre reporter sur place Jérôme C.)

2 commentaires

  • Impression de ne pas en savoir assez …
    Pourtant tout cela ne semble pas que du vent ! (expression qui, par ailleurs, m’attriste, par son connotation péjorative du vent, que j’aime beaucoup !)
    Et puis, les élus sont vraiment venus ou tout n’est qu’une bonne farce ?

    • Aucun élu n’est venu, et tout n’est qu’une bonne farce, du moins j’espère. C’est juste quelques photos que j’ai recomposées pour former une histoire complètement inventée.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *