Mamma Medea, répèt 4

Hier, nous avons fini un premier parcours de l’acte I de Mamma Medea, de Tom Lanoye, et aujourd’hui on a recommencé encore et encore, mais on est quand même passé aux répétitions de l’acte II ! Et qui dit acte II dit… j’entre enfin en scène ! Je tiens le rôle de la sorcière Circé hi hi hi. J’ai un petit monologue, un dialogue, je suis content(e).

La bande à Jason manifeste

Alors d’abord il fallait me trouver une robe, ou au moins quelque chose de féminin, puisque elle est une femme, je suis un homme, toussa toussa. La sorcière est une des rares personnes à faire plus peur en tant que femme que en tant que homme, donc ça tombe mal que je sois un homme, il faut absolument corriger ce problème. On a vite abandonné l’idée d’une tunique à la mode bergère, trop biblique même en me faisant des faux seins, puisque certains ont essayé de me faire des faux seins, et on a retenu une robe longue rouge écarlate.

On a ensuite essayé en me bandant les yeux pour me faire voir avec mon troisième œil de sorcière puisque c’est indiqué dans les didascalies, mais la metteuse en scène a déclaré que je n’étais pas convainquant sur cet aspect. (pas étonnant).

Puis pour la première fois de l’aventure je suis monté en scène…

Pour d’autres aussi c’était le jour des premières fois. Dans l’amour, dans la mort, dans l’exposé burlesque de son corps, quelques uns d’entre nous ont vécu, ce jour, des « premières fois ». Oh ! certes tout le monde a une belle expérience de théâtre, tout le monde en a vu d’autres, l’engagement personnel est permanent dans le théâtre, mais il arrive que la relation à soi prenne un tour direct. Alors l’acteur ou l’actrice tournicote, fait l’épate, s’adoucit, interpelle son voisin, va boire, s’isole, se rassemble. Il y a des moments où le groupe doit, en quelque sorte, être prudent avec une personne. Ça ne marche pas toujours, mais ce jour, heureusement, ça a marché.

Échange de lectures

Après l’italienne de l’acte II.

À demain.

 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *