Rêver jusqu’à cinq

Cette fausse info je l’aime bien, elle est tout à fait dans l’esprit de ce que j’essaie de faire, aussi bien sur le texte que sur la photo que sur l’ensemble.

Et en plus, comme au bon vieux temps, elle vient d’une démarche artistique, savoir l’atelier d’écriture en ligne de François Bon, particulièrement atelier d’été, 4 | compter jusqu’à cinq (rêves)… c’est du sérieux. Évidemment mon information ne respecte aucune des consignes.

Et l’atelier durera tout l’été…

 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.