Un homme a tué presque cent personnes

Pour être célèbre un homme a tué presque cent personnes
Il avait acheté un semi automatique et des munitions
Les victimes étaient dans une île de Norvège
Des jeunes 
Que leurs parents suivaient avec des portables
Cet homme a fait un premier attentat contre un ministère
  avec une bombe, à Oslo, puis un second, tout de suite après, 
  avec son semi-automatique, dans l'île, où il a tué presque
  cent personnes
Les gens ont eu peur, ils ne s'attendaient pas à ça
Ils ont sauté dans l'eau pour fuir
Ils se sont cachés dans les rochers
Ils ont crié pour avoir de l'aide
Peut-on être avec eux ? Oui je le pense
Je le pense
Comme quand on s'interroge à la veillée
Et puis les policiers sont arrivés dans l'île
Aidés par des propriétaires de yachts
Et ils ont arrêté cet homme
Horreur : c'était un norvégien
Ce n'était pas un musulman
Qui sont les terroristes habituels
On dirait maintenant qu'être norvégien est pire qu'être musulman
Le pays a fait une minute de silence, pour ceux qui sont morts
Leurs proches sont désespérés, il n'y a rien à faire
Peut-on être avec eux ? Oui je pense
Le maire à Oslo a dit que la réponse
Calme et digne de ses concitoyens
Avait déjà fait perdre le mal
Un sourire un visage ouvert
Aident à continuer la veillée
On voudrait que cet homme criminel
N'existe pas
Que cette mauvaise folie n'arrive pas
Comme si on savait la folie bonne ou mauvaise
Il est mieux de suivre la justice des hommes
Et des femmes de ce pays
Ils ont isolé cet homme pour longtemps
Le temps du respect des morts
La force légitime protégera-t-elle ?
De la mort, de la vie, de la folie
Seuls les fantômes à la veillée connaissent les mystères.

 

…pour ceux qui veulent des explications, c’est un texte au sujet des attentats de 2011 en Norvège.