Calme au bar de quartier

Visite au bar Foch de Saint-Étienne pour le fantaizine.

100_3811

Le Foch est un bar de quartier. Les bars de quartier sont un des lieux où, quand il ne se passe rien ce n’est pas un procédé artistique, comme au cinéma ; ce n’est pas non plus comme dans une grotte méditative, ce n’est pas du développement personnel, ni non plus du bouddhisme ; ce n’est pas non plus une promotion, ou un anniversaire ; ce n’est pas un discours ; ce n’est pas un vase ; ce n’est pas une plage, une gare de banlieue, une conférence, un retard, un état quantique statistique zéro, ni un premier du hit parade ; ni non plus un palliatif ni un placebo, une philosophie de l’absence ou du vide…

Quand il ne se passe rien dans un bar de quartier, c’est absolument rien de rien, ça n’existe même pas, on ne sait pas, on  riennitise. Tels sont les bars de quartier.

 

Pour le jeudi 10 mars.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *