Emprise de l’actualité

Visite habituelle au bar Foch, Saint-Étienne, pour le fantaizine.

100_3180L’atmosphère reste lourde après le démantèlement par la police d’un trafic de drogue dans le quartier, il y a un mois. (voir aussi là). On parle photo, si je peux en donner que j’ai… pourquoi pas ? Ce sont des souvenirs, des marqueurs, du temps d’avant, du temps d’après. Des illusions, qui, peut être un jour, retourneront à la fantaisie.

 

Pour le mardi 3 novembre.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *