L’agence de presse fantaisiste aux guinguettes de la manufacture de Saint-Étienne, troisième journée et fin

… et, suite à la précédente journée, qui s’était terminée dans la terrible inquiétude d’une photocopieuse en panne… nous en avons trouvé pendant la nuit une nouvelle !… qui nous permettra de sortir ce jour dimanche deux éditions de la Guinzette, chacune à une centaine d’exemplaires, la toute dernière étant un feu d’artifice puisqu’elle comporte… 4 pages !

Nous avons eu ce jour la visite-action de Carole Dailly, qu’on ne présente plus, qui nous a envoyé des textes les trois jours de l’aventure, la Rédaction se permettant même d’en refuser un ! Comme quoi, nous avons vraiment été terribles et impitoyables dans notre sélection éditoriale. Le plus étonnant est que son style, fait de poésie du quotidien simple et touchant, aux antipodes des farfuteries du journal, s’y est très bien associé, les lecteurs ne voyant aucune différence, ce qui est quand même fort. Ou alors, c’est son talent ?…

Nous avons aussi publié la jeunesse en folie ! Voici la tribune des enfants :

aux Guinguettes, le tag est une activité conseillée par la loi
les grcon joue tros au foot
les garcon adolécen ne sont pas gentille avec les fille ! ex a la picine
je suis amoureux de Marine Delcroix
un moman il y ora un ecler qui va se produir et tout le mon mera
il y a des moustaches dans la pistache
je suis amoureuse de Marine Delcroix
les chiens font pas des chats parce qu’ils ne pondent pas d’oeufs
Samdi 27 juin j’est découveres que mon frère et ma soeur avai un servo car il a jerber un concombe. Ploupche !

 (Marine Delcroix, qu’on ne présente plus, est la Rédactrice En Chef) (c’est elle qui a décidé de garder les fautes d’orthographe)

Comme quoi, les difficultés sociales peuvent trouver un nouvel élan dans la fantaisie.

Et dans la rubrique faits divers, grâce à la sagacité de nos journalistes, et notamment Vince Rubin, qu’on ne présente plus non plus, qui a fait les photos, encore Marine qui en a fait une interprétation libre en affiche, a permis d’arrêter un dangereux terroriste des années 20-30 aux États-Unis !

1610946_730272267084087_7697917560928041654_n

Voici quelques un des nombreux suspects qui ont acceptés d’être photographié :

Pour une fois, la soirée s’est terminée relativement tôt pour nous (vers 22h, alors que les Guinguettes se termineront à minuit), mais on n’allait quand même pas sortir un journal à 22h30, et puis on a fini de ranger vers 1h du matin, donc ça allait bien quand même.

C’est fini pour cette fois, à l’année prochaine peut être.

 

Pour le dimanche 28 juin.

 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *