L’arme du banal en lumière

Je ne sais jamais si un truc tient artistiquement ; même si j’ai quelques idées, c’est toujours, à un moment, le public (vous) qui dit. Moi, je m’égare vite.

C’est encore pire quand on parle de rien, comme dans ce twit : vraiment, ça va mieux, avec du soleil, vraiment ? Ah…

OK j’ai placé malignement en plein milieu une petite bagnole, elle aussi de la plus totale banalité, du moins pour ceux qui marchent à Saint-Étienne : ces micro-camionnettes sont le véhicule récurent de la ville, sa quasi identité, du moins pour qui regarde autre chose que le passé minier ou le design, qui ne sont plus que des formules. Ce que l’on voit vraiment, quand on marche ici, ce sont ces petites bagnoles qui sont partout.

Si j’ai réussi à faire un truc artistique avec ma petite bagnole en plein milieu, un jour, aussi, on dira que les petites bagnoles c’est typique, c’est beau, c’est caractéristique.

En attendant, soyez libres.

 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *